Choisir son espace de vie

SAINT-LOUIS-DE-BLANDFORD, HÔTE DE LA MAISON DU SOLEIL

1 Mars 2012 - 00:00

LA MAISON DU SOLEIL : LA RÉSIDENCE DES GÉNÉRATIONS FUTURES

Saint-Louis-de-Blandford, 27 mars 2012 – Monsieur Gilles Marchand, maire de la municipalité de Saint-Louis-de-Blandford était fier d’annoncer la phase 2 du projet « terrains gratuits » au public et aux représentants des médias. La première phase, qui a été lancée en 2008, a permis la construction de 22 nouvelles résidences unifamiliales sur autant de terrains. « Grâce à cette initiative, 50 personnes sont venu s’installer dans notre communauté, qui compte maintenant 1013 habitants. La phase un de ce projet maintenant complétée, je suis fier de vous faire part aujourd’hui, qu’une phase 2 est actuellement en développement », annonçait fièrement M. Marchand.

La nouvelle phase, qui sera située sur le rang 10, comptera 64 terrains pour construction résidentielle et c’est un nouveau concept de construction qui sera la première à être bâtie dans ce nouveau secteur qui se nommera le Quartier du Soleil de Saint-Louis-de-Blandford.

La Maison du soleil
Conceptualisée par M. Dan Bostan, ingénieur et dessinée par l’architecte M. Claude Parisel, la Maison du soleil, telle que baptisée par M. Bostan, consacre la moitié de sa surface à un immense espace intérieur ouvert vitré. « Je veux que les gens qui habiteront cette maison aient l’impression de vivre en pleine nature tout en étant à l’intérieur. Qu’ils soient à l’abri des éléments comme la pluie et le froid. Qu’ils puissent même faire pousser de la végétation qui tombe en dormance l’hiver, tel que de la vigne, comme les gens le font en Italie ou ailleurs dans le monde, car la maison sera baignée de soleil tout au long de l’année», mentionnait M. Bostan.

Le prototype, qui sera construit à l’été 2012, à Saint-Louis-de-Blandford, sera sur deux étages et aura une dimension de 40’ de largeur par 40’ de profondeur, soit 1 600 pieds carrés. De cette superficie, la moitié servira à aménager les espaces de vie habituels comme le salon, la cuisine et les chambres à coucher, la seconde demie sera complètement ouverte et vitrée afin d’y aménager, par exemple, un jardin intérieur, une serre ou même, une piscine avec une petite plage de sable. « La Maison du soleil sera évidemment orientée vers le sud pour pouvoir emmagasiner le plus possible les chauds rayons du soleil. De cette manière, les coûts de chauffage se verront diminués, expliquait l’ingénieur. Bien évidemment, le bâtiment a été pensé de sorte que, lors de la période estivale, la température y soit aussi agréable. Un système de climatisation géothermique sera installé à cet effet. »

Monsieur Bostan, qui cherchait un terrain où y construire sa maison modèle, a communiqué avec la Municipalité de Saint-Louis-de-Blandford en début d’année. « J’ai rencontré le maire, M. Gilles Marchand, et l’inspecteur municipal M. Normand Champagne et j’ai été très impressionné par leur ouverture d’esprit et par leur volonté de collaborer au projet », disait M. Bostan. La beauté du paysage de la région et sa position géographique stratégique ont su convaincre davantage l’ingénieur que Saint-Louis-de-Blandford est l’endroit idéal pour la construction du prototype.

Sachant que le projet se réalisera dans l’une des régions les plus avant-gardistes dans le domaine du développement durable, M. Bostan aimerait bien que cette Maison du soleil soit construite par des entrepreneurs et des professionnels sylvifrancs. « Nous désirons incorporer les connaissances et l’expérience des meilleurs spécialistes afin de faire de cette maison une référence », termine-t-il.

- 30 -

Sources :

Dan Bostan, ingénieur
514 426-5807
Gilles Marchand, maire
819 364-7007