Choisir son espace de vie

Inauguration Parc Charles-Héon

Hommage à la mémoire du fondateur de la paroisse de Saint-Louis-de-Blandford et premier colon du comté Arthabaska en 1825.

On raconte que c'est lui, en 1825, qui vint le premier planter sa tente sur le bord de la rivière Bécancour, et qui abattit le premier arbre des Cantons de l'Est. Il ouvrit la route aux nombreuses familles de Bécancour et de Gentilly, qui sont venues s'établir à sa suite.

Charpentier-menuisier de métier il construisit la première chapelle dans les Bois-Francs en 1834.

Il continua à mettre ces connaissances à contribution, Il finit par bâtir un petit moulin à scie, ce «qui permettait aux défricheurs de faire préparer le bois dont ils avaient besoin pour construire leurs maisons et leurs bâtiments de ferme».  De plus il est l’investigateur du premier moulin à farine dans les Bois-Francs.

 

Au nom de tous les Ludoviciennes et Ludoviciens ancêtres et nouveaux citoyens de Saint-Louis-de-Blandford, Le Conseil Municipal est fier de nommer ce parc municipal, le Parc Charles-Héon.

 

Le Conseil municipal